Bientôt le Nespresso® du vin ?

« Nous faisons apprendre les Fables[1] aux enfants, mais que rappelons-nous leur existence à nos ministres ? Elles s’appliquent à la conduite des Etats, à la gestion des finances publiques comme à la conduite de la vie. » André SIEGFRIED (1875-1959)

[1] Les Fables de La Fontaine

_____________________________________________________________________

Trois Français ont mis au point une machine, la « D-Vine », une véritable « Nespresso® du vin ». Qu’est-ce que cela signifie ? Concrètement, la société « 10 Vins », propose une machine (photo ci-dessous) pour se servir un verre de vin sans ouvrir toute une bouteille et à température idéale. Fini le tire-bouchon ?

 Pour cela, il suffit d’insérer dans la machine une éprouvette de 10cl de vin (environ un verre) et le verre se remplit, à bonne température et sans une goutte sur le côté. Pour l’instant, une trentaine de crus sont disponibles. Vins de Loire, Côtes du Rhône, Bordeaux, Provence, Bourgogne et Languedoc

La machine en cours de production n’est pas encore commercialisée. Elle sera vendue au prix de 299 €. Elle est proposée en pré-commande à 249 euros.les tubes peuvent être utilisés sans la machine. Peut être un mauvais rapport qualité-prix ? Chercher l’erreur !

Capture d’écran 2014-12-16 à 16.12.55

Les marronniers du 2 novembre

Palliatif« There was nothing more that could be done ? There is so much more to be done » Dame Cicely SAUNDERS (1918-2005)

Dans les médias, personne n’échappe aux maronniers[1], même pas les wine’s bloggers. Le jour des morts, pour moi, sera l’occasion aujourd’hui de rendre hommage à tous les professionnels des soins palliatifs pour la qualité de leur travail de prise en charge et de leur accompagnement des personnes en fin de vie. Le vin, entre autres, contribue au bien-être des patients pris en charge, au même titre qu’une alimentation adaptée et de grande qualité ou encore que la cigarette. la Maison de Gardanne, une unité de soins palliatifs des Bouches-du-Rhône (France) possède même une importante cave constituée grâce à une collecte faite lors de manfestations caritatives.

[1] Article de circonstance publé traditionnellement à certaines dates (Gilb. Mots contemporains, 1980) Source : ATILF http://atilf.atilf.fr/tlf.htm  

Envol du rosé (Best of rosés 1)

« Ne cherchons pas à passer pour des magiciens que nous ne sommes pas. L’important, c’est d’être crédible, prudent et réaliste. Ce que nous entreprenons prendra du temps… » Carlos TAVARES (né le 14 août 1958)

« Nous sommes sur une barque en feu au milieu de l’océan. Mais nous avons des rames et nous voyons la terre. » Carlos GHOSN, (né le 9 mars 1954)

La consommation de rosé a atteint le record de 30 % de la consommation totale de vins en France. Plus de 9 Français sur 10 en boivent. Première région productrice, la Provence a exporté 16 % de ses rosés en 2013, soit une hausse de 15 % tirée par l’explosion de la demande américaine. La vallée du Rhône et l’Anjou ne sont pas à la traine.

En France, la consommation de rosé a triplé en vingt-trois ans, selon les données du Comité interprofessionnel des vins de Provence (CIVP). Comme durant l’année 2012, nous allons continuer notre série sur les meilleurs rosés de l’été sans oublier les champagnes rosés…Voir notre sélection ci-dessous.

Carnet de cave : Aujourd’hui deux Champagnes et un rare Bordeaux !   

  • Champagne  Alfred Gratien  – Cuvée Paradis Rosé
    • Cépages 63 % de chardonnay et 37 % de pinot noir
    • Couleur limpide et brillante 
    • Mousse très perlante, et très persistante
    • Arômes de fin cocktail de miel, noisettes et fines notes de fruits blancs
    • Vin ample, persistant, très frais en fin de bouche. Des saveurs complexes de doux fruits blancs jusqu’à la finale de pain d’épices
  •  Champagne  Brut Rosé de la maison Laurent-Perrier est un des rares champagnes rosés obtenus par une base de macération, ce qui lui procure une remarquable vinosité. Son nez est franc et très frais avec des arômes de petits fruits rouges : fraise, groseille, framboise, cerise noire. En bouche, le fruit domine, l’attaque est très franche et acidulée, et donne la sensation de plonger dans un panier de fruits rouges frais, avec des notes de fraise, de framboise et de griotte.

  • Bordeaux Château Brown  (2200 cols seulement ) –  Deuxième millésime en 2013 pour ce rare Château Brown élaborer comme un rosé de pressée. C’est unique à Bordeaux. Les grappes de merlot et de cabernet-sauvignon (50/50) sont sélectionnées depuis les parcelles du Château Brown rouge. Très fruité avec beaucoup de fruits rouges au nez et en bouche.

Quel est le vrai Van Gogh ? Les deux !

ImageImage

« On reconnaît une phrase de M. Jaurès à ce que tous les verbes y sont au futur » Georges CLEMENCEAU (1841-1929)

« A mes yeux, les entreprises vont dans le mur en multipliant process, indicateurs de performance et systèmes de reporting. Le problème est que dans les organisations, le changement ne se produit pas quand il est nécessaire mais lorsqu’il est possible.» François DUPUY (né en 1947)

 De ces deux toiles de Vincent Van Gogh, quelle est la vraie ?   « La chambre » de Vincent Van Gogh a été peinte en trois versions en 1888. Les spécialistes hollandais  nous font découvrir aujourd’hui la vraie palette du peintre. Le tableau du haut est la reproduction du tableau (fond bleu) Le tableau du bas est l’image numérique reconstituée à partir des couleurs utilisées par Van Gogh (fond violet). Les couleurs se sont altérées avec le temps et les progrès de la recherche à partir des outils et pigments de l’artiste ont permis cette reconstitution.

 L’exposition d’Amsterdam  « Van Gogh au travail »  va nous permettre de mettre en valeur cette extraordinaire recherche . Van Gogh sera également présent à l’exposition « Le grand atelier du midi » organisée par Marseille Provence 2013 – Sur le chemin des couleurs de Provence, il y a bien sur des vins délicieux comme le  Château Romanin qui existe en trois couleurs : rouge, blanc et rosé.

Best of rosés (3)

« Une crise est une chance. Il n’y a rien de pire que de gâcher cette chance »

Paul ROMER

« La balle qui vous tue ne vous frappe jamais entre les deux yeux. Elle vous atteint toujours à la tempe. Vous ne la voyez jamais venir parce que vous regardez forcément dans la mauvaise direction ». Jeff WACKER

En France, la Provence, mère spirituelle de tous les rosés, nous montre l’exemple. Château Roquefort –  L’ancienne propriété des princes des Baux, sise non loin de la Sainte Baume entre Marseille et Cassis, s’étend sur 24 hectares d’un sol argilo-calcaire. La culture est la plus naturelle possible, comme au Domaine du Jas d’Esclans – en rupture de stock. Pensez à réserver pour 2012. Peyrassol  nous amène dans les contreforts de Maures, toujours sur des sols argilo-calcaires.

L’Espagne n’est pas en reste sur la qualité du rosé du Campos de Enanzo, vaste domaine de 1500 hectares au sud-est de la Navarre. Le Enanzo Rosado, d’une belle couleur framboise, avec des arômes de fruits mûrs. En bouche, une grande douceur savoureuse.

Carnet de cave

 

 

Best of rosés (2) et petits prix

“Nothing will be gained by spending our time and energy laying blame for the past” Barack OBAMA (né en 1961)

Le plus vieux concours de vins américain, créé en 1935, se tient chaque année à la fin mai à Los Angeles – Cette année, les bordeaux rosés et les clairets sont mis en valeur avec leur cépage cabernet-sauvignon. Le  Chateau La Freynelle  et le   Chateau Ballan Larquette   ont été primés. Prix modérés entre 5 et 7 €.

Carnet de cave

—    Domaine Tempier  à  Bandol

—    Château Simone à  Palette;

—    Valentini à Montepulciano

—     Domaine Ilarria à  Irouléguy

Faire fortune avec le vin (2)

En 1939, un des personnages du film « Stagecoach – en français – La chevauchée fantastique »  est un banquier nommé Gatewood qui sermonne son auditoire captif sur les méfaits du gouvernement, particulièrement des régulations bancaires — « comme si nous les banquiers, on  ne savait comment faire pour diriger nos propres banques ! », il s’exclame-t-il. En cours de film, nous apprenons que Gatewood est un escroc qui  se promène de ville en ville, avec une sacoche pleine de fonds détournés. Anonyme

Nous l’avions évoqué, il y a milles façons de   Faire fortune avec du vin , entre les fonds de placement dédiés, les fermages, l’achat de bouteilles conservées et revendues par un gérant spécialisé. Oui, vraiment Wine  is money  …A chacun de trouver sa méthode selon ses moyens !

Mais aujourd’hui avec la crise économique ambiante, un placement dans le foncier rural devient attractif : Bien sur, les terrains porteurs appellations prestigieuses, sont hors de prix, comme les vins qu’elles produisent : L’hectare de vigne en Côte d’Or, la bien nommée (Bourgogne-France) vaut 439.000 €. A Bordeaux, un hectare de Margaux ou de Pauillac se négocie à  1.2 million €. Un Saint-Emilion ressort entre 200.000 et 600.000 €. Un Châteauneuf-du-Pape (Vallée du Rhône) se situe autour de 390.000 €. L’hectare champenois atteint le million d’euros.

Dans les appellations  plus modestes, les prix du Beaujolais , à l’hectare, s’étalent entre dix mille et cent dix mille euros. En Provence générique autour de dix mille euros, avec de 85.000  à 120.000 € pour les appellations Bandol ou Cassis. Dans la vallée du Rhône, les génériques tournent autour de 17.000 euros avec 30.000 € pour une appelleation Villages . Le Val de Loire ne dépasse pas 20.000 €  le Languedoc quinze mille euros. Le rapport capital investi/revenu annuel est très faible : De l’ordre de deux à trois points avec quelques avantages fiscaux et patrimoniaux.

La vague rose

« La seule façon d’émerger, c’est d’être différent » Lynne GREENE

 » Il y a des globules rouges, il y a des globules blancs, peut-être qu’il y a aussi des globules rosés ?  »  Jean CARMET (1920-1994)

Profitant de la vague mondiale en faveur des vins rosés, la France joue aujourd’hui cette carte (et pas seulement en politique) en augmentant sa production : La vallée du Rhône, qui produit 80 % de vin rouge atteint en 2011 14 % de vin rosé et seulement 6 % de vin blanc. Gardez nous quand même quelques Chateauneuf-du-Pape  blancs ou Saint-Joseph blancs, nous les aimerons toujours.

Certaines appellations se sont faits une spécialité du rosé : Luberon, Ventoux et Costières de Nîmes. La Provence et les vins de Loire en restent les leaders. Le rosé représente près de 10 % de la production mondiale de vin

 Carnet de cave      GRAHAM BECK   Afrique du Sud, Rosé 2008

Les vins (de Bordeaux) menacés par le feu ?

 Some say the world will end in fire, some say in ice” Robert FROST (1874-1963)

 

A la veille de l’ouverture du salon bordelais VINEXPO du 19 au 23 juin, la sécheresse actuelle qui sévit en France, si elle profite à la vigne rend les forêts qui les entourent très dangereuses.  L’incendie des Landes en août 1949 fit 82 morts …. Et le ciel de la ville de Bordeaux est devenu noir de fumée et de cendres. Les vignes de Léognan furent endommagées. Aujourd’hui de nombreux massifs forestiers sont périphériques des grandes zones de production viticoles françaises : Alsace, Côtes de Provence…… D’autres régions viticoles du Monde, comme la Californie ou encore l’Australie ont été, par le passé,  victimes de tels désastres.