Beaujolais : Less sugar, more pesticides (1)

« Je ne peux pas vous fournir la formule menant au succès mais je peux vous donner celle de l’échec : Essayer de plaire à tout le monde » Herbert B. SWOPE ( 1882-1958)

« I can not give you the formula for success but I can give you one of failure: Try to please everybody » Herbert B. SWOPE (1882-1958) 

Il y a 25 ans des camions de sucre sillonnaient les terres du Beaujolais pour contribuer à une chaptalisation excessiBeaujolaisve. Il y a 20 ans les appareils d’imagerie à résonance magnétique des Hôpitaux de Lyon aidaient le service des Douanes Françaises à détecter les sucres de betterave ajoutés dans les vins du Beaujolais. Aujourd’hui on traque les bois non naturels et les pesticides : Selon la romancière Patricia CORNWELL, je cite : « La chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse ( CG-SM eut être utilisée pour anamyser les déoxy-inositols (notamment le pro-quercitol). Voilà un moyen trés intéréssant d’identifier l’origine botanique des bois naturels utilisés pour le vieillissement des vins et alcools pour en garantir l’authenticité dans les sols et dans le vin lui-mêmité. Par exemple, un viticulteur prétend qu’un vin rouge a été vielii en fûts de chêne français. La CG-SM prouve que
non, le vin a été vieilli en fûts de chêne américain.

Dès 2009, nous avions souligné la présence de pesticides dans les sols et dans le vin lui-même. Cette question devient aujourd’hui prégnante. Selon plusieurs études départementales en témoignent, même si elles manquent de précisions cf les cartes établies par  Raphaël SCHIRMER  – Le Beaujolais fait partie des régions particulièrement touchées. A tel point que, à Lyon  le  Cancéropôle CLARA a lancé depuis 2014 une étude pour recenser les risques pour la santé pour les populations du Département du Rhône, populations habitants à proximité des exploitations viticoles. 

Capture d’écran 2016-05-16 à 10.00.33

25 years ago, sugar trucks plying the Beaujolais land to contribute to excessive chaptalisation ( to add sugar). 20 years ago imaging devices magnetic resonance Hospitals of Lyon helped t
he service of French Customs to detect beet sugars added in the Beaujolais wines. Today we hunt unnatural wood and pesticides: According to the novelist Patricia CORNWELL, I quote : 
 « The gas chromatography linked to mass spectrometry (GC-MS was used to be the anamyser deoxy-inositol (including pro-quercitol). This is a very good way to identify the botanical origin of natural wood used for aging wine and spirits to ensure its authenticity in soils and wine. For example, a wine producer claims a red wine was aged in French oak barrels. the GC-MS prove that  the wine was aged in American oak barrels.

From 2009, we noted the presence of pesticides in soil and in wine. This question now becomes pregnant. Several departmental studies have shown, even if they lack details see the maps drawn by  Raphaël SCHIRMER

Beaujolais is one of the most affected regions. At which point, The  Cancéropôle CLARA ( Local Agency for Research on Cancer in Lyon) launched since 2014 a study to identify health risks for the population of the Rhone district, residents populations nearby vineyards.

England wine industry under threat from viruses – Le vignoble anglais en danger

« La meilleure façon de prévoir le futur est de le créer » Tim COOK (né en 1960)

From Daily Mail London,  « England’s fledgling wine industry is threatened by a group of devastating plant diseases discovered in the country for the first time. Experts at the Royal Horticultural Society in recent months have identified four separate viruses which can obliterate grape crops. The diseases, spotted on vines at RHS gardens in Wisley, Surrey, and the National Fruit Collection at Brogdale. Kent, have damaged vineyards in wine-growing countries around the world. Outbreaks of the disease can result in reduced yields, delayed fruit ripening and overly-acidic grapes. The only way to properly deal with the problem is to pull up the plants, experts say »

Selon le Daily Mail à Londres  « L’industrie vinicole naissante de l’Angleterre est menacée par un groupe des maladies qui détruisent les vignes  découverte dans la pays pour la première fois.

Des experts à la Royal Horticultural Society (RHS), ces derniers mois ont identifié quatre virus distincts qui peuvent détruire les cépages. .Les maladies, repérés sur les vignes au jardins RHS à Wisley, dans le comté de Surrey et la National Fruit Collection  à Brogdale. Kent, ont endommagé des vignobles dans plusieurs pays.

La maladie cause des rendements réduits, une maturation des fruits retardée et et des raisins trop acides.La seule façon de résoudre correctement le problème consiste à arracher les plants de vigne. »

Wine Academy 1

« Même si le genre humain tout entier concluait de manière définitive que le Soleil se meut et que la Terre demeure en repos, le Soleil ne bougerait pas d’un pouce de sa place, et ces conclusions resteraient fausses et erronées…De là à dire que toutes les vérités sont relatives, il y a un pas à ne pas franchir trop vite, car s’il était absolument vrai que tout est relatif, cet énoncé serait lui-même relatif et donc pas absolument vrai. » David HUME (1711-1776)

Even if the entire human race concluded definitively that the sun moves and that the earth remains at rest, the sun would not an inch from his seat, move, and these findings would remain false and erroneous…Thence to say that all truths are relative, there is a step to not to cross too quickly, as if he were absolutely true that everything is relative, this statement would itself on and therefore not absolutely true. « David HUME (1711-1776)

BELMOND

Le groupe hotelier BELMOND gère aujourd’hui une cinquantaine d’hôtels, des trains et des croisières. En France, il organise une Wine Academy sous la forme d’une croisière en Bourgogne. Par groupes de 4 personnes, les amateurs participeront à des croisières de trois à six nuits. Plusieurs châteaux sont visités avec des dégustations Leflaive, (11 vins différents) et Pommard

The BELMOND Group has today some 50 hotels, trains and cruises. In France, he organized a Wine Academy during a cruise in Burgundy. In groups of 4 people, enthusiasts will participate in cruises from three to six nights. Several castles are visited with tastings:  Leflaive, (11 different wines) and Pommard

Old world & New World’s Wines – Vins de l’ancien et du nouveau monde ?

« Une pensée complexe est difficilement comprise même et parfois surtout par les disciples qui en ont une vue réductrice et mutliée. » Edgar MORIN (né en 1921)

A complex thought is hardly understood even and sometimes primarily by mutliee and disciples who have a reductive view. » Edgar MORIN (born 1921)

FAIRE DU VINPlusieurs façons de produire du vin –  Several ways to produce wine 

Être sommelier à Venise ? – To Be sommelier in Venice (Italy) ?

venise_02

Quand on proposa à Winston CHURCHILL (1874-1965) de couper dans le budget « culture » pour aider l’effort de guerre, il répondit tout simplement : « Mais alors pourquoi nous battons-nous ? »

When it was proposed to Winston CHURCHILL (1874-1965) to cut in the ‘culture’ budget to help the war effort, he replied simply: « but then why we fight? 

Enoteca Aciugheta  Castello 4357, Campo Santi Filippo e Giacomo, Venice Phone   +39 041 522 42 92   Website www.aciugheta-hotelrio.it

Enoteca Aciugheta is appreciated by connoisseurs for its excellent selection of wines. It is also famous for the great variety of “cicchetti” (bite-sized snacks and appetizers such as meatballs, stuffed peppers and freshly baked mini pizza with anchovies) that can be tasted at the counter. If you prefer to sit down for a while, Enoteca Aciugheta’s open-air terrace is the ideal place to enjoy a delicious meal, or a pizza (house specialty: pizza with mozzarella di bufala and fresh tomatoes).

 L’Enoteca Aciugheta est appréciée par les amateurs  pour son excellente sélection de vins. Elle est également célèbre pour la grande variété de « cicchetti » (petits snacks et apéritifs tels que les boulettes de viande, poivrons farcis et fraîchement sorti du four à mini pizza aux anchois) que l’on peut déguster au comptoir. Si vous préférez de s’asseoir pendant un certain temps, la terrasse en plein air de Enoteca Aciugheta est l’endroit idéal pour déguster un bon déjeuner ou une pizza (spécialité de la maison : pizza mozzarella de bufflonne  et tomates fraîches).

___________________________________________________________________________

Vini Da Gigio  Sestiere Cannaregio, 3628, Venezia, Venice  Phone: 041 528 5140 Website: www.vinidagigio.com  Open Hours: Meals served noon-2.30pm, 7.30-10.30pm Wed-Sun. Closed 3wks Jan-Feb; 3wks Aug-Sept

It’s no longer any secret that Vini Da Gigio is one of the best-value restaurants in Venice, so make sure you book well in advance. The locals literally over-run the place especially on the weekends. The food is just that good. Vini Da Gigio is strong on Venetian antipasti such as crocchette di baccalà (breaded stockfish) and canestrelli all griglia (grilled razor clams); there are also a number of good meat, like masorini alla buranella (roasted Burano-style duck). As the name suggests, wine is another forte – there are even bottles from Australia and South Africa, and there is always a good by-the-glass selection. The only drawback in this estaurant is the decidedly unhurried service. 

C’ est n’est plus un secret que Vini Da Gigio est l’un des restaurants avec le meilleur rapport qualité prix de Venise, alors réservez à l’avance. Les Vénitiens envahissent  littéralement l’endroit particulièrement les week-ends.

Les spécialités de  Vini Da Gigio  sont les antipasti vénitiens comme  les crocchette di baccalà (morue panés) et les canestrelli alla griglia (couteaux grillés) ; Il y a aussi quelques bonnes viandes,  comme masorini alla buranella (canard rôti de Burano-style).

Comme son l’indique, un autre point fort est bien sur le vin  – il n’y a même bouteilles d’Australie et d’Afrique du Sud, et il y a toujours une bonne sélection au verre. Le seul inconvénient dans restaurant est le service décidément sans hâte.

__________________________________________________________________________

Cantinone Già Schiavi Ponte San Trovaso, Dorsoduro 992, Venice Phone: +39 041 523 0034

Cantinone Già Schiavi is one of the most popular local eateries on the San Trovaso canal. It is also known as Bottegon, or Cantinone, depending on who you ask. If you want an authentic dining experience, far from tourist traps, this is it.

 Cantinone Già Schiavi is also great for budget-conscious foodies, and a pleasant surprise for wine lovers. As the name suggests, Cantinone stands for “cellar” – but the eatery is more of a bodega. You have an extensive wine list to choose from, and you can taste wines by the glass. Low cost cicchetti (similar with Spanish tapas, but definitely not the same thing) complete the offer.

 Cantinone Già Schiavi est l’un des restaurants les plus populaires sur le canal de San Trovaso. Il est également connu sous le nom Bottegon ou Cantinone, suivant la personne interrogée. Si vous cherchez une expérience culinaire authentique, loin des pièges à touristes, C’est le bon endroit. Cantinone Già Schiavi est également idéal pour les voyageurs soucieux de leur budget et une agréable surprise pour les amateurs de vin. Comme son nom l’indique, Cantinone est synonyme de « cave » – mais le restaurant est plus qu’une cave. Vous trouverez une carte des vins variée au choix, et vous pourrez déguster des vins au verre.

Bientôt le Nespresso® du vin ?

« Nous faisons apprendre les Fables[1] aux enfants, mais que rappelons-nous leur existence à nos ministres ? Elles s’appliquent à la conduite des Etats, à la gestion des finances publiques comme à la conduite de la vie. » André SIEGFRIED (1875-1959)

[1] Les Fables de La Fontaine

_____________________________________________________________________

Trois Français ont mis au point une machine, la « D-Vine », une véritable « Nespresso® du vin ». Qu’est-ce que cela signifie ? Concrètement, la société « 10 Vins », propose une machine (photo ci-dessous) pour se servir un verre de vin sans ouvrir toute une bouteille et à température idéale. Fini le tire-bouchon ?

 Pour cela, il suffit d’insérer dans la machine une éprouvette de 10cl de vin (environ un verre) et le verre se remplit, à bonne température et sans une goutte sur le côté. Pour l’instant, une trentaine de crus sont disponibles. Vins de Loire, Côtes du Rhône, Bordeaux, Provence, Bourgogne et Languedoc

La machine en cours de production n’est pas encore commercialisée. Elle sera vendue au prix de 299 €. Elle est proposée en pré-commande à 249 euros.les tubes peuvent être utilisés sans la machine. Peut être un mauvais rapport qualité-prix ? Chercher l’erreur !

Capture d’écran 2014-12-16 à 16.12.55

Bordeaux Tasting 2014

« Les chais sont-ils si mal entretenus que les oenologues puissent déceler dans certains crus des goûts de banane, d’ananas ou de cerise confite ? » Philippe BOUVARD (né en 1929)

Le Grand Théatre

Le Grand Théatre

Après la bousculade du tasting parisien, la semaine dernière au Caroussel du Louvre, retour au calme à Bordeaux les 13 et 14 décembre avec le Bordeaux Tasting 2014 – Avec vos amis et votre verre Riedel, préparez votre circuit à l’avance avec la liste des exposants.

Comme le disait Alexandre de Lur-Saluces « La dégustation est un art simple. Des dégustateurs débutants ne donnent pas d’opinions statitstiquement trés differentes de celles de dégustateurs chevronnés. »  Pour éviter l’affluence, n’oubliez pas de passer par la Billeterie électronique.

 

 

 

 

Le vin, un produit technique ? (1)

« Question : Qui est plus facile pour un homme de quitter : les femmes ou le vin ?  Réponse : Cela dépend de l’âge. » Anonyme 

Du 2 au 4 décembre, point de tasting, mais toujours de la technique au service du vin avec le salon VINITECH ou SIFEL à Bordeaux. Plus important que  DIONYSUD dont nous avons parlé début novembre. Quelques notes rapides de visite :

SABLIER

Sablier de vinification

  •  La Maison Radoux présente son sablier :Le prototype exposé présente sous la forme d’un sablier, constitué de deux cuves en bois reliées entre elles par un réducteur en inox. Les raisins sont introduits par gravité à travers une porte située au fond de la cuve. Pendant la phase de fermentation, le chapeau de marc se forme en partie haute du sablier, puis, lors du retournement, les raisins remontent lentement dans le haut de la cuve, sans action mécanique. Plus besoin de pompes pour effectuer les opérations de délestages et de remontages.

    Ce retournement peut être effectuée plusieurs fois par jour, favorisant une immersion des raisins et une extraction naturelle par contact peaux/jus. Les baies sont en permanence immergeables dans le jus, l’extraction pouvant s’effectuer sur la partie large aussi bien que sur la partie étroite de la cuve. A suivre dans un prochaine colonne 

Eloge du vin… de Bordeaux


THINEY« Dans la compétition économique internationale, avant les plus gros mangeaient les plus petits ; maintenant, les plus rapides mangent les plus lents. » Klaus SCHWAB (né en 1938)  fondateur du Forum de Davos.

Auteur de nombreux ouvrages de références sur les vins du Bordelais, Marie José THINEY a écrit en 1992 un superbe Petit Guide d’Oenologie à l’usage de celle et de ceux qui veulent devenir connaisseurs en vins de Bordeaux, (Paru aux Editions Mollat à Bordeaux) que l’on peut encore trouver chez les bouquinistes spécialisés. Je ne résiste pas au plaisir de vous en faire partager la préface d’Alexandre de Lur Saluces. 

« Le vin est plus qu’une boisson traditionnelle attirante ; Il est un signe de civilisation. Son usage, comme son élaboration elle-meme, est subtil. Pour autant, il ne faut pas que le nouveau venu, le néophyte, soit abusivement intimidé par la complexite de ce qui est un produit de la nature, accouché par le viticulteur.

Depuis les temps antiques, l’homme transforme le jus de la vigne pour son usage. La vigne est une liane trés plastique qui s’adapte à beaucoup de conditions et permet d’obtenir   des   produits   très   différents. Le sens du goût merite par ailleurs à lui seul une étude dont de sérieux prémices peuvent être trouvés dans de récents ouvrages.

Ceci exposé, la dégustation est un art simple. Des dégustateurs débutants ne donnent pas d’opinions statitstiquement trés differentes de celles de dégustateurs chevronnés.

Si on aligne quelques carafes contenant, anonymement, des vins voisins mais différents sur des points comme l’ancienneté, l’Appellation, ou seulement le domaine d’origine, les préférences d’un groupe de dgustateurs débutants se liront tout de suite dans les niveaux des différents flacons plus ou moins sollicités: les uns diminueront plus vite que les autres . San expérience, les membres du groupe se rejoindront sur les principaux critéres, fussent-ils parfaitement subjectifs. Il a suffi de poser une question simple : Usez librement du vin que vous préférez.

A partir de cette observation, on peut chercher à fouiller la question et a élucider les causes de cette préférence, ou au moins à les verbaliser. On peut essayer de cerner ce qui distingue un vin de qualité un bon vin, un vin “noble” d’un autre apparaissant, par contraste, plus banal. On peut affiner ses impressions, se perfectionner. L’Académie du Vin de Bordeaux, dont l’objet est de contribuer au rayonnement de la civilisation du Vin, est très soucieuse de favoriser l’approche du monde de la dégustation, son perfectionnement et par ce biais, la dégustation éclairée des grands vins. Elle veut enseigner ou simplement rappeler l’usage approprié des grands vins, des différentes appellations de sa région, au cours d’un repas, qu’il soit de fête ou simplement de tous Jes jours. Comment conserver, soigner, présen ter, servir les grands vins de Bordeaux ?

C’est un monde qui confine a l’art, que découvrira le consommateur, que nous aimons mieux nommer    d’une maniére complice, «amateur».

Le sens du gout n’est pas sans comparaison avec le sens de l’ouie sans lequel il n’y aurait pas de musique, ni de melomane ou avec le sens de la vue dont ne peuvent se passer le peintre et ses admirateurs. Combien d’écrivains, de poètes ont-ils puisé leur inspiration dans une bouteille de vin de qualité ?

Dionysos n’est-il pas le verbe de Zeus ?

Nos bouteilles retrouvées dans des caves étrangères amies, y sont considérées comme de véritables trésors, ambassadeurs d’un art de vivre raffiné, élaboré au fil des générations dans notre vieux pays de culture.

C’est un peu de la qualité de la vie française que l’on retrouve aux quatre coins du monde dans des caves ou ces bouteilles sont précieusement collectionnées. Un soir de fête, ces flacons seront débouchés avec soins et mis en situation au cours d’un repas ou leur coin de France d’origine sera tacitement évoqué et ou sera rendu hommage aux hommes quiont, quelques années auparavant, assisté la nature.

C’est dire tout le prix que l’Académie du Vin de Bordeaux a attaché a cet ouvrage de Madame Thiney, qui vient, sans préjuger, conforter le rôle, la mission pédagogique de l’Academie en mettant a la portée de tous les notions simples mais nécessaires pour aimer et connaitre les vins de Bordeaux. »

Comte Alexandre de Lur Saluces – Grand Chancelier de l’Académie du Vin de Bordeaux  – Préface écrite en 1992

COUVERTURE