La Loire coule tranquillement vers l’Amérique

« Les dilettantes ont fait l’Arche [de Noé]. Les « experts » ont fait le « Titanic » », Matteo RENZI (né en 1975)

« La meilleure façon de construire l’Europe, c’est que les Européens bâtissent ensemble hors d’Europe », Charles DE GAULLE (1890-1970)

En 2013, les Etats-Unis sont devenus le premier marché à l’exportation des vins de Loire. Avec force publicité, formation des professionnels et offensive sur les réseaux sociaux, les vignerons du troisième vignoble français deviennent enfin des acteurs de la mondialisation du vin. Les 20-35 ans adorent ces vins légers et aromatiques. Ce mouvement est celui des vins blancs ( sancerre, vouvray et muscadet ) au détriment des rouges ( anjou, saumur-champigny, chinon et bourgueil ).

Faire fortune avec le vin (2)

En 1939, un des personnages du film « Stagecoach – en français – La chevauchée fantastique »  est un banquier nommé Gatewood qui sermonne son auditoire captif sur les méfaits du gouvernement, particulièrement des régulations bancaires — « comme si nous les banquiers, on  ne savait comment faire pour diriger nos propres banques ! », il s’exclame-t-il. En cours de film, nous apprenons que Gatewood est un escroc qui  se promène de ville en ville, avec une sacoche pleine de fonds détournés. Anonyme

Nous l’avions évoqué, il y a milles façons de   Faire fortune avec du vin , entre les fonds de placement dédiés, les fermages, l’achat de bouteilles conservées et revendues par un gérant spécialisé. Oui, vraiment Wine  is money  …A chacun de trouver sa méthode selon ses moyens !

Mais aujourd’hui avec la crise économique ambiante, un placement dans le foncier rural devient attractif : Bien sur, les terrains porteurs appellations prestigieuses, sont hors de prix, comme les vins qu’elles produisent : L’hectare de vigne en Côte d’Or, la bien nommée (Bourgogne-France) vaut 439.000 €. A Bordeaux, un hectare de Margaux ou de Pauillac se négocie à  1.2 million €. Un Saint-Emilion ressort entre 200.000 et 600.000 €. Un Châteauneuf-du-Pape (Vallée du Rhône) se situe autour de 390.000 €. L’hectare champenois atteint le million d’euros.

Dans les appellations  plus modestes, les prix du Beaujolais , à l’hectare, s’étalent entre dix mille et cent dix mille euros. En Provence générique autour de dix mille euros, avec de 85.000  à 120.000 € pour les appellations Bandol ou Cassis. Dans la vallée du Rhône, les génériques tournent autour de 17.000 euros avec 30.000 € pour une appelleation Villages . Le Val de Loire ne dépasse pas 20.000 €  le Languedoc quinze mille euros. Le rapport capital investi/revenu annuel est très faible : De l’ordre de deux à trois points avec quelques avantages fiscaux et patrimoniaux.

La vague rose

« La seule façon d’émerger, c’est d’être différent » Lynne GREENE

 » Il y a des globules rouges, il y a des globules blancs, peut-être qu’il y a aussi des globules rosés ?  »  Jean CARMET (1920-1994)

Profitant de la vague mondiale en faveur des vins rosés, la France joue aujourd’hui cette carte (et pas seulement en politique) en augmentant sa production : La vallée du Rhône, qui produit 80 % de vin rouge atteint en 2011 14 % de vin rosé et seulement 6 % de vin blanc. Gardez nous quand même quelques Chateauneuf-du-Pape  blancs ou Saint-Joseph blancs, nous les aimerons toujours.

Certaines appellations se sont faits une spécialité du rosé : Luberon, Ventoux et Costières de Nîmes. La Provence et les vins de Loire en restent les leaders. Le rosé représente près de 10 % de la production mondiale de vin

 Carnet de cave      GRAHAM BECK   Afrique du Sud, Rosé 2008

Le trés vieux carrousel des cépages

Un homme se retrouve suspendu à une branche d’arbre au-dessus du vide. Saisi par la peur, il appelle Dieu à son secours : “ Dieu, si tu existes, sauve-moi ”. Dieu lui dit : “ je te sauverai si tu crois en moi ”. L’homme, qui sent la fatigue monter, lui crie encore : “ je crois en toi mais sauve-moi. ” Et Dieu de lui répondre : “ Si tu crois en moi, lâche la branche, et je te sauverai ”. (Anonyme) 

L’origine du vin – voir colonne d’avril 2009  est située aux confins de la Turquie, de l’Iran et en  Palestine. En Amérique du Sud, à Talara au Brésil, une équipe américaine  (Floride) vient de retrouver ldes grains de raisin vieux de 45 millions d’années, qui ne poussent à ce jour qu’en Asie et en Afrique. Le carrousel des cépages est donc très ancien. Mais tous les cépages ne sont pas transplantables dans nimporte quel terroir. Si le viognier (du Rhône) s’est implanté avec succès en Californie, le pinot noir dans l’Oregon ou le malbec en Argentine, l existe des tentatives malheureuses. Parmi quelques unes, citons, celle de Jean François MERIEAU, qui a implanté du malbec, dans la vallée de la Loire. Vin trop âpre, tannins mal fondus. 

L’alliance des cépages avec le terroir  est un exercice délicat : Très belle alliance de gamay et de pinot noir en Auvergne chez Odette et Gilles MIOLANNE. Idéal avec les produits locaux. (Moins de 10 €) 

Carnet de cave  

– Cuvée 100 visages – AOC Touraine   Millésime 2007 – Jean François MERIEAU – 41400  Saint Julien de Chédon – Loire- France  

– Cuvée la Volcane 2009 – VDQS Côtes d’Auvergne – Odette et Gilles MIOLANE – EARL La Sardissière – 63220 Neschers France

Des vins naturels de Loire

« Si vous avez compris quelque chose au Moyen-Orient, c’est surement   … .qu’on vous a mal expliqué » Anonyme Nous le savons, il n’existe pas aujourd’hui de  vin biologique , seulement des raisins bio !    

Certains producteurs de la Loire produisent leurs vins de manière naturelle. Ces vins sont issus de vignes non traitées, c’est-à-dire sans engrais, sans pesticides et sans désherbants. Ces vignerons n’utilisent pas de levures exogènes. Leurs vins conservent ainsi les caractéristiques de leur terroir. Carnet de cave 

Lise et Bertrand Jousset
36 rue des Bouvinières
37270 Montlouis sur Loire
02 47 50 70 33
  Catherine et Pierre Breton
8 rue Peu Muleau
37140 Restigné
02 47 97 30 41
 Christine et Eric Nicolas
Domaine de Bellivière

72340 Lhomme
02 43 44 59 97
                     

 François Chidaine
5 Grande rue
37270 Montlouis sur Loire
02 47 45 19 14

Les premiers grands crus classés à moitié prix ?

« Le vin est senti par la nation française comme un bien qui lui est propre, au même titre que ses 360 espèces de fromages et sa culture. » Roland BARTHES (1915-1980)

Chronique d’une crise annoncée : Sans vouloir jouer les mauvais prophètes, depuis la création de ce blogue en juillet 2006, nous ne cessions  de mettre en garde contre un retournement des  marchés du vin. De son coté, le marché français du vin incubait la maladie depuis plusieurs années : une allergie à s’adapter aux nouvelles conditions du marché mondial, en s’arc-boutant sur ses certitudes. Les premiers signes d’une grave crise sont aujourd’hui apparents. Le journal  Sud Ouest  analyse l’éclatement de la bulle spéculative à Bordeaux, amplifiée par le système de la vente en primeur. Prédiction : Les foires aux vins de l’automne 2009 seront riches en Bordeaux 2005 ! Jacques Dupont  dans « le Point » se fait l’écho de rumeurs, à Bordeaux,  au sujet des ventes en primeur du millésime 2008 :   » Les premiers grands crus classés se concerteraient  pour proposer leur primeur 2008 à un prix proche de cent euros la bouteille,plus de moitié inférieur à celui de l’an dernier ! « 

Les chiffres sont éloquents : Les exportations ont baissé en valeur en 2008 de 11,7 % en Bourgogne (Moins 16,4 % en volume), de 9,7 % en Beaujolais (Moins 11,7 % en volume)  et 9,3 % en Val de Loire. Le Champagne est en retrait de 6,3 % (Moins 7,8 % en volume). Le ralentissement s’est accéléré au quatrième trimestre. Par pays, le recul est de 12,8 % aux Etats-Unis, de 2,7 % au Royaume-Uni et belle progression en Allemagne avec + 9 %.  

Alliance asiatique

« Si vous pensez avoir une nouvelle idée, vous avez tort. Quelqu’un l’a probablement déjà eue. Cette idée non plus n’est pas originale. Je l’ai volée à quelqu’un d’autre » Le Principe de SUTTON

Vous pensez que dans les restaurants asiatiques, il est préférable de délaisser le vin au profit d’une bière insipide ? Vous persistez en déconseillant le vin pour accompagner les cuisines indiennes, thaïlandaises, chinoises ou vietnamiennes ? Il est vrai que la présence d’épices souvent puissants et persistants en bouche complique la tâche.

En pratique, de nombreux vins du monde rouges, blancs ou rosés s’allient avec cette cuisine : Eric Asimov  est partant, parmi d’autres, pour le Chinon rouge (cépage cabernet franc) de Bernard Baudry. De son coté Mathieu Turbide allie le Vietnam et l’Argentine avec un Torrontes Etchart Cafayate (cépage Torrontes) avec un nez parfumé de jasmin et de litchi et une grande densité en bouche.

Les Gewûrztraminer allemands ou français ne sont pas à négliger dans cette affaire. En Vallée du  Rhône, les Saint-Joseph ou Crozes-Hermitage rouge présentent un grand intérêt à la cuisine asiatique. Certains Crozes-Hermitage blancs peuvent être tentés par l’Asie. 

Recherche d’alliances

« Tout bruit écouté longtemps devient une voix », Victor HUGO (1802-1885) 

Depuis de nombreuses années, les grandes toques de la gastronomie, et en particulier Alain Senderens dans son ouvrage de référence « Le vin et la table »,  sont à la recherche de nouvelles alliances entre plats et vins. Chaque oenophile ou chaque vigneron a ses alliances favorites entre  mets et vins. Voici quelques unes de nos alliances préférées avec trois fromages et trois desserts. Direction le Quercy, le Béarn, la Loire, le pays Basque, le Bugey et la vallée du Rhône septentrionale. 

______________________________________________________________________________________________________________ Carnet Carnet de cave 

Pour le Jurançon sec, les Côteaux du Layon et le Rivesaltes-cépage Malvoisie, voir le blogroll à droite à la rubrique « Vins favoris » 

 La cave Irouleguy  avec les vins choisis dans le texte ci-dessus. 

Vin de Cerdon Méthode Ancestrale  : Raphaêl BARTUCCI 01450 Merignat

Rouge frais

“Some say the world will end in fire, some say in ice”  Robert FROST (1874-1963) 

Les rouges à la chambre…froide ! Nous avons déja gouté les vins adaptés à la chaleur de l’été. Aujourd’hui plongeons nous avec Eric Asimov  du New York Times dans le vin rouge frais. Ce sont bien sur des vins légers comme en France le Chinon cuvée Les Granges 2007 Domaine Bernard Baudry (cépage cabernet franc)  et les Beaujolais (cépage gamay)    ou en Espagne un  Rioja Crianza (cépage tempranillo). En Autriche le cépage zweigelt  convient. Plus frais que le froid, la glace : En Italie, la glace convient au Lambruscoen France au Banyuls (cépage grenache), au Maury (cépage grenache) et au Rivesaltes (cépage malvoisie). A vos réfrigérateurs ! 

Boire la Loire en 2008

 » Il y a des globules rouges, il y a des globules blancs, peut-être qu’il y a aussi des globules rosés ? «   Jean CARMET (1920-1994)

La Loire est une zone d’appellation qui contient pas moins de 68 AOC en rouge, rosé, blanc sec ou moelleux, tranquille ou fines bulles qui seront présentés lors du salon des vins de Loire 2008. Le Val de Loire, classé par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité, est la 3ème région viticole de France. 9500 acheteurs du monde entier se presseront pour goûter la production de 600 exposants. La 22ème édition du Salon des Vins de Loire 2008 se déroule au Parc des Expositions d’Angers du 4 au 6 février 2008.