Wine producers, exporters & consumers 2017-2018

« Depuis la guerre, l’ENA aurait (parait-il) formé les meilleurs cerveaux au service de l’intérêt général. Cependant, depuis près de quarante ans, nous additionnons les déficits, la gestion déficientes et les réformes sabotées. »  Agnès VERDIER-MOLINIÉ

Since the war, the National School of Administration (it seems) has formed the best brains in the service of the general interest. However, for nearly forty years, we have added deficits, deficient management and sabotaged reforms. « Agnès VERDIER-MOLINIÉ

Mosel Valley

A beautiful captive – Une belle captive

« C’est l’une des ironies du marché du vin aujourd’hui, de même que la différence de prix entre les bouteilles les moins chères et les plus chères est plus grande que jamais, la différence de qualité entre ces deux extrêmes est probablement plus étroite qu’elle ne l’a  jamais été » Jancis ROBINSON  

It’s one of the ironies of the wine market today that just as a price differential betwween cheapest and most expensive bottle than ever before, the difference in quality between these two extremes is probably narrower than it has ever been » Jancis ROBINSON

GORGONA1

Una bella prigioniera ?  Sur l’ile de Gorgona (rien à  voir avec les maléfiques Gorgones), dans l’archipel toscan, une prison produit un excellent vin éponyme (2700 bouteilles par an) vendu dans les restaurants et oenothèques de la cote voisine. Le cépage prépondérant est le Vermentino (parfois assimilé au cépage Rolle en France). On ajoute le cépage Ansonica,  culltivé presque exclusivement sur les iles toscanes. Il permet d’obtenir un vin jaune pale, frais, jeune. Bouche d’agrumes, de saumure, de romarin et de sauge. 

L’origine de la famille Frescobaldi, nobles florentins, remonte au XIII° siècle. Elle produit du vin depuis cette époque. Planté en 1999, la vigne est travaillée par les détenus suite à un contrat avec les Frescobaldi. 70 € dans les restaurants de Toscane.

GORGONA2

Una bella prigioniera? On the island of Gorgona (nothing to do with the evil Gorgones), in the Tuscan archipelago, a prison produces an excellent eponymous wine (2700 bottles per year) sold in restaurants and wineshops on the neighboring coast. The predominant grape variety is Vermentino (sometimes assimilated to the Rolle grape variety in France). Ansonica is added, which is cultivated almost exclusively on the Tuscan islands. It allows to obtain a pale yellow wine, fresh, young. Palate of citrus, brine, rosemary and sage.

The origin of the Frescobaldi family, Florentine nobles, dates back to the 13th century. It has been producing wine since that time. Planted in 1999, the vines are worked by the prisoners following a contract with the Frescobaldi. 70 € in the restaurants of Tuscany.

Entre Vérone et Venise – Between Verona and Venice : Soave

Malgré tout, ce n’est que de l’encre et du papier. La réalité est bien plus cruelle » Roland TOPOR (1938-1997)

Nevertheless, it is only ink and paper. The reality is much more cruel « Roland TOPOR (1938-1997)

A la porte de Venise, ville exquise, mettons le cap à l’est : Entre Vérone et Vicence, le vignoble se prélasse dans les vallées et sur les collines vénètes. Nous avions évoqué les splendeurs du Recioto. Aujourd’hui, place à ce Soave, de couleur or avec des reflets verts. Soave blog vous en vantera tout le charme et vous initiera au classement  333 Tre Bicchieri du guide Gambero Rosso Slow Food et vous fera goûter les merveilles de   Ca’ Rugate   ou de   Gini   

gini-frosca

s iniAt the door of Venice, an exquisite city, let’s head east: Between Verona and Vicenza, the vineyards lodge in the valleys and on the venetian hills. We had evoked the splendours of the Recioto. Today, place to this Soave, of gold color with green reflections. Soave blog will tell you all the charm and will introduce you to the 333 Tre Bicchieri ranking of the Gambero Rosso Slow Food guide and will make you taste the wonders of  Ca’ Rugate or   Gini

Vendange fatale 1 – Deadly harvest 1

Pour éviter la « banqueroute, il n’y a qu’un moyen. C’est de réduire la dépense au-dessous de la recette et assez au-dessous pour pouvoir économiser chaque année une vingtaine de millions, a.fin de rembourser les dettes anciennes .»

 « Chaque Ordonnateur, dans sa partie, soutiendra que toutes les dépenses particulières sont indispensables. Ils peuvent dire de fort bonnes raisons : mais, comme il n’y en a pas .»

« Pour faire ce qui est impossible, il faut que toutes les raisons cèdent a la nécessité absolue de l’économie », « Il faut, Sire, vous armer contre votre bonté. » Evitons l’emprunt car « il nécessite au bout de quelque temps ou la banqueroute ou l’augmentation d ‘impositions. »

Anne Robert Jacques TURGOT (1727-1781) – Lettre à Louis XVI en août 1774.

Capture d’écran 2015-03-17 à 11.33.18

To avoid the « bankruptcy, is there just one way. Is to reduce the expenditure below the recipe and enough below to save annually 20 millions, a.fin to repay old debt. »

 « Each minister, in his part, will support all special expenditure are essential. « They can say very good reasons: but, as there is not.  »

 «To do what is impossible, reasons give has the absolute need for the economy « , » need, Sir, arm you against your goodness.» Let us avoid borrowing because « it requires at the end of some time or bankruptcy or the increase of charges.  »

 Anne Robert Jacques TURGOT (1727-1781) – Letter to King Louis XVI in 1774

_____________________________________________________________________________

SCAN0535

Le commissaire vénitien Aurélio Zen, ancêtre de Guido Brunetti, se rend à contre-coeur dans les vignobles du Piémont chargé par un oenologue de résoudre l’assassinat d’un vigneron réputé de l’appellation Barbaresco, près d’Alba dans le coeur du Piémont viticole. L’enquête va-telle compromettre la vendange…Découvrez le monde fermé des grandes dynasties du vin piémontais…

The Venetian Special Agent Aurelio Zen, « son » of Guido Brunetti, went reluctantly in the vineyards of Piedmont  with an oenologist to solve the murder of a winemaker deemed of the appellation Barbaresco, Alba in the heart of the Piedmont wine. Maybe such investigation will compromise the harvest,?  …Discover the closed world of the great dynasties of the Piedmontese wine…

Michael Dibdin « Vendanges Tardives » Calmann  Lévy crime – 1999.

___________________________________________________________________________

Un chef de cave gisant dans les caves de craie secoue le monde du  Champagne Suite entre les légendes médiévales et la Chine. Suivez le commissaire Denise Caron de la PJ de Reims…..A leader of a wine company lying in the cellars of chalk shakes the world of Champagne between medieval legends and China. Follow special Agent Denise Caron of the Bureau of Investigation  in Reims…

Capture d’écran 2015-03-17 à 12.58.14Keith Spicer « Bulles Fatales » www.leseditionsdunet.com    2014 – disponible en e-book

Être sommelier à Venise ? – To Be sommelier in Venice (Italy) ?

venise_02

Quand on proposa à Winston CHURCHILL (1874-1965) de couper dans le budget « culture » pour aider l’effort de guerre, il répondit tout simplement : « Mais alors pourquoi nous battons-nous ? »

When it was proposed to Winston CHURCHILL (1874-1965) to cut in the ‘culture’ budget to help the war effort, he replied simply: « but then why we fight? 

Enoteca Aciugheta  Castello 4357, Campo Santi Filippo e Giacomo, Venice Phone   +39 041 522 42 92   Website www.aciugheta-hotelrio.it

Enoteca Aciugheta is appreciated by connoisseurs for its excellent selection of wines. It is also famous for the great variety of “cicchetti” (bite-sized snacks and appetizers such as meatballs, stuffed peppers and freshly baked mini pizza with anchovies) that can be tasted at the counter. If you prefer to sit down for a while, Enoteca Aciugheta’s open-air terrace is the ideal place to enjoy a delicious meal, or a pizza (house specialty: pizza with mozzarella di bufala and fresh tomatoes).

 L’Enoteca Aciugheta est appréciée par les amateurs  pour son excellente sélection de vins. Elle est également célèbre pour la grande variété de « cicchetti » (petits snacks et apéritifs tels que les boulettes de viande, poivrons farcis et fraîchement sorti du four à mini pizza aux anchois) que l’on peut déguster au comptoir. Si vous préférez de s’asseoir pendant un certain temps, la terrasse en plein air de Enoteca Aciugheta est l’endroit idéal pour déguster un bon déjeuner ou une pizza (spécialité de la maison : pizza mozzarella de bufflonne  et tomates fraîches).

___________________________________________________________________________

Vini Da Gigio  Sestiere Cannaregio, 3628, Venezia, Venice  Phone: 041 528 5140 Website: www.vinidagigio.com  Open Hours: Meals served noon-2.30pm, 7.30-10.30pm Wed-Sun. Closed 3wks Jan-Feb; 3wks Aug-Sept

It’s no longer any secret that Vini Da Gigio is one of the best-value restaurants in Venice, so make sure you book well in advance. The locals literally over-run the place especially on the weekends. The food is just that good. Vini Da Gigio is strong on Venetian antipasti such as crocchette di baccalà (breaded stockfish) and canestrelli all griglia (grilled razor clams); there are also a number of good meat, like masorini alla buranella (roasted Burano-style duck). As the name suggests, wine is another forte – there are even bottles from Australia and South Africa, and there is always a good by-the-glass selection. The only drawback in this estaurant is the decidedly unhurried service. 

C’ est n’est plus un secret que Vini Da Gigio est l’un des restaurants avec le meilleur rapport qualité prix de Venise, alors réservez à l’avance. Les Vénitiens envahissent  littéralement l’endroit particulièrement les week-ends.

Les spécialités de  Vini Da Gigio  sont les antipasti vénitiens comme  les crocchette di baccalà (morue panés) et les canestrelli alla griglia (couteaux grillés) ; Il y a aussi quelques bonnes viandes,  comme masorini alla buranella (canard rôti de Burano-style).

Comme son l’indique, un autre point fort est bien sur le vin  – il n’y a même bouteilles d’Australie et d’Afrique du Sud, et il y a toujours une bonne sélection au verre. Le seul inconvénient dans restaurant est le service décidément sans hâte.

__________________________________________________________________________

Cantinone Già Schiavi Ponte San Trovaso, Dorsoduro 992, Venice Phone: +39 041 523 0034

Cantinone Già Schiavi is one of the most popular local eateries on the San Trovaso canal. It is also known as Bottegon, or Cantinone, depending on who you ask. If you want an authentic dining experience, far from tourist traps, this is it.

 Cantinone Già Schiavi is also great for budget-conscious foodies, and a pleasant surprise for wine lovers. As the name suggests, Cantinone stands for “cellar” – but the eatery is more of a bodega. You have an extensive wine list to choose from, and you can taste wines by the glass. Low cost cicchetti (similar with Spanish tapas, but definitely not the same thing) complete the offer.

 Cantinone Già Schiavi est l’un des restaurants les plus populaires sur le canal de San Trovaso. Il est également connu sous le nom Bottegon ou Cantinone, suivant la personne interrogée. Si vous cherchez une expérience culinaire authentique, loin des pièges à touristes, C’est le bon endroit. Cantinone Già Schiavi est également idéal pour les voyageurs soucieux de leur budget et une agréable surprise pour les amateurs de vin. Comme son nom l’indique, Cantinone est synonyme de « cave » – mais le restaurant est plus qu’une cave. Vous trouverez une carte des vins variée au choix, et vous pourrez déguster des vins au verre.

San Lorenzo 2008 (Etna DOC)

« Si vous augmenter le chauffage de votre aquarium et si vous faites baisser le niveau d’acidité dans l’eau, votre poisson ne sera pas très heureux. C’est ce que nous faisons pour les océans. » Malin L. PINSKY est biologiste marin à  l’Université Rutgers (New Jersey)

« If increase you the temperature of your aquarium and if you lower the level of acidity in the water, your fish won’t be very happy.  » This is what we are doing to the oceans. » Malin L. PINSKY is a marine biologist at Rutgers University (New Jersey)SAN LORENZO

Sur les pentes volcaniques de l’Etna, l’appellation Etna DOC a été créée en août 1968. Deux cépages sont autorisés : Le Nerello Cappuccio 20% et le Nerello Mascalese  80%  qui sont deux cépages de cuve noir; Il sont complantés dans le sud italien et notamment dans la Province de Messine. Ces deux cépages donnent un vin rouge rubis, intense, au parfum de violette, assez tannique et moyennement acide.

On the volcanic slopes of Mount Etna, Etna DOC appellation was created in August 1968. Two grape varieties are authorized : Nerello Cappuccio 20% and the Nerello Mascalese 80% which are two varieties of black grapes. There are planted in the Italian South and particularly in the district of Messina. These two grapes give a Ruby Red, intense wine fragrance of violet, fairly tannic and moderately acid.

Hollande dans les caves du Vatican

Vatican_angle°_0« On peut être infidèle à tout, mais pas avec n’importe qui » @bernardpivot1 

« Lassés des échecs, il se met aux dames » Bernard MABILLE (né en 1947) à propos de François HOLLANDE

André GIDE avec  Les caves du Vatican   a écrit un roman d’une rare complexité. Aujourd’hui, les chroniqueurs et les humoristes veulent nous faire croire que François est allé rencontrer François à Rome pour confesser ses turpitudes récentes. Eh bien non ! François est allé à Rome pour visiter les mystérieuses caves du Vatican. Contrairement aux informations du site Intothewine  la consommation annuelle de vin du Vatican (55l litres par habitant) n’est pas excessive rapportée au nombre de visiteurs et hôtes de la Cité vaticane. Mais le mystère de l’inventaire des caves subsiste.

Après avoir dilapidé une partie du patrimoine de la cave de  l’Elysée  François est désormais décidé à reconstituer les stocks de la rue du Faubourg Saint Honoré en prenant conseil auprès des cavistes du Vatican !

Le Vatican a, selon toute vraisemblance,  passé commande de plusieurs dizaines de bouteilles dans l’ appellation Primitivo di Manduria, du domaine Varvaglione, millésime 2008 (Puglia – Italia)

Don’t panic !

« Quand des gens intelligents expliquent leurs idées à un orang-outang, cela améliore la qualité de leur prise de décision. » Warren BUFFETT (né en 1930)

« On ne peut prévoir les choses que quand elles se sont produites » Eugène IONESCO (1909-1994)

Pénurie de vin ?

Les journaux et le web s’en sont faits l’écho depuis quelques semaines. L’étude américaine de Morgan Stanley, qui annonçait le 29 octobre dernier  une pénurie mondiale d’ici 2016 semble basée sur des données pessimistes (voir graphique ci-dessous). L’Organisation Mondiale de la Vigne et du Vin   (OMV) annonçait le même jour des informations contraires.

Morgan Stanley

Revue de détail 

La banque d’investissement a tout prévu : La baisse de la production ajoutée à l’explosion de la demande de vin, notamment chinoise, entrainerait une pénurie de vin qui transformerait ce dernier en produit de luxe. Certes en 2012, la consommation de vin dans le monde était supérieure à la production. Il a fallu donc puiser dans les stocks pour satisfaire les demandes. En ce basant sur ce rythme production/consommation, Morgan Stanley a estimé que les stocks ne tiendraient pas.

De son coté, l’OMV a publié le même jour, les chiffres de la production mondiale  2013. Et pour la première fois depuis 2007, la production sera bien supérieure à la consommation. Environ 250 millions d’hectolitres bus, pour 281 millions produits.

Les prévisions des principaux pays viticoles en Europe témoignent d’une hausse parfois très importante cette année par rapport à la campagne précédente. C’est le cas de l’Espagne qui enregistre une hausse de sa production de 23% à plus de 40 millions d’hectolitres. En France et Portugal, l’augmentation est de 7% par rapport à 2012 (année faible). Le redressement le plus significatif s’enregistre en Roumanie, où la production de 2013 augmente de 79% par rapport à 2012, proche de 6 millions d’hectolitres.

Dans le journal « L’Expansion », le journaliste  Benjamin SIMMAT  spécialiste du marché international du vin nous dit que cette pénurie est inenvisageable : « La Chine (cinquième producteur mondial)  a des capacités de plantations très importantes. Tous les Etats des Etats-Unis, sauf l’Alaska produisent du vin »

L’architecture du vin

Mondavi 01« Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être adapté à une société profondément malade »  Jiddu KRISHNAMURTI  (1895-1986)

Aujourd’hui, pour construire, nul besoin d’architecte. 80 % des constructions individuelles ou collectives  se contentent d’un permis de construire élaboré par un chargé d’études, un ingénieur ou autre. L’architecte ne fait que signer. Pourtant de nombreux producteurs ne se lassent pas de faire appel à de grands noms de l’architecture pour édifier une cave, un lieu de dégustation, un monument, un château. Construire, est-ce un acte de courage ou un acte d’irresponsabilité ?  C-dessous ANTINORI (Toscana) Ci-dessus Opus One Mondavi Napa Valley (California)2013-ANTINORI

Les experts du vin sont-ils indépendants ?

“Nous n’avons pensé à rien, c’est pourquoi nous sommes capables de parer à toute éventualité” Rafi HALADJIAN [1]

“Un expert c’est bien, trois experts c’est le chaos” Anonyme

 

 Dans une récente colonne, nous évoquions les échos sur la création (abandonnée) d’agences de notation  spécialisées pour le vin.  Aujourd’hui  Robert PARKER  arrête l’édition papier de son Wine Advocate et va transférer le siège de la publication à Singapour. Il va offrir une tablette à tous les lecteurs de la version papier qui passeront au numérique. La publicité (non liée au monde du vin) va rentrer dans cette gazette.

De leur coté, nous avons montré que les blogs ne sont pas toujours indépendants. Certains le sont : 

  • Comme  the wine doctor  quiest un expert spécialisé dans le Bordeaux et le vins de Loire.
  • Comme  Lizzy   centré autour des vins italiens.