De magnifiques Cahors blancs

«  Il n’y a pas de si grand philosophe qui ne croie en un million de choses sur la foi d’autrui et qui ne suppose beaucoup plus de vérités qu’il n’en établit (…) il faut donc toujours, quoiqu’il arrive, que l’autorité se rencontre quelque part dans le monde intellectuel  et moral. Sa place est variable mais elle a nécessairement sa place. »  Alexis DE TOCQUEVILLEDe la démocratie en Amérique – (1840)    

Je me suis moqué il y a quelques jours de  valse des cépages  qui avait malheureusement conduit à planter du malbec en Pays de Loire. Dans la patrie du malbec (avec l’Argentine), il existe des expériences réussies d’implantation de cépages non natifs : Depuis de nombreuses années, Pascal et Jean Marc Verhaeghe produisent un superbe Château du Cèdre Blanc  à base de viognier de vignes  de vingt ans. Nez d’abricot et de violette. Bouche fruitée d’une grande longueur. 

Aujourd’hui, Jean Luc Baldès nous régale avec le Le Sec du Clos  2009, qui allie chardonnay et viognier. Récolté le soir au clair  de lune, il possède un nez avec des notes d’agrumes et de fruits confits. Bon équilibre en bouche. Bientôt nos commentaires sur sa dernière création  un Malbec rosé pétillant   

Carnet de cave     

Château du Cèdre Blanc   2008              Château du Cèdre  – Bru –  46 700 Vire-sur-Lot  France – Tél  +33 5 65 36 53 87   

 Le Sec du Clos  2009                      Jean Luc Baldès, les poujols – 46 700 Vire-sur-Lot  France

Le trés vieux carrousel des cépages

Un homme se retrouve suspendu à une branche d’arbre au-dessus du vide. Saisi par la peur, il appelle Dieu à son secours : “ Dieu, si tu existes, sauve-moi ”. Dieu lui dit : “ je te sauverai si tu crois en moi ”. L’homme, qui sent la fatigue monter, lui crie encore : “ je crois en toi mais sauve-moi. ” Et Dieu de lui répondre : “ Si tu crois en moi, lâche la branche, et je te sauverai ”. (Anonyme) 

L’origine du vin – voir colonne d’avril 2009  est située aux confins de la Turquie, de l’Iran et en  Palestine. En Amérique du Sud, à Talara au Brésil, une équipe américaine  (Floride) vient de retrouver ldes grains de raisin vieux de 45 millions d’années, qui ne poussent à ce jour qu’en Asie et en Afrique. Le carrousel des cépages est donc très ancien. Mais tous les cépages ne sont pas transplantables dans nimporte quel terroir. Si le viognier (du Rhône) s’est implanté avec succès en Californie, le pinot noir dans l’Oregon ou le malbec en Argentine, l existe des tentatives malheureuses. Parmi quelques unes, citons, celle de Jean François MERIEAU, qui a implanté du malbec, dans la vallée de la Loire. Vin trop âpre, tannins mal fondus. 

L’alliance des cépages avec le terroir  est un exercice délicat : Très belle alliance de gamay et de pinot noir en Auvergne chez Odette et Gilles MIOLANNE. Idéal avec les produits locaux. (Moins de 10 €) 

Carnet de cave  

– Cuvée 100 visages – AOC Touraine   Millésime 2007 – Jean François MERIEAU – 41400  Saint Julien de Chédon – Loire- France  

– Cuvée la Volcane 2009 – VDQS Côtes d’Auvergne – Odette et Gilles MIOLANE – EARL La Sardissière – 63220 Neschers France

Fausse première place !

« Les crises, on peut les prévoir, les adoucir, s’en préserver jusqu’à un certain point, faciliter la reprise des affaires ; mais les supprimer, c’est que jusqu’ici, il n’a été donné à personne. » Clément JUGLAR (1819-1905)

Selon les statistiques provisoires de l’ Organisation Internationale du Vin, la France serait redevenue en 2009, premier producteur mondial de vins (en quantité). C’est à plusieurs égards une mauvaise nouvelle :   

  • Dans le village mondial du vin, ce n’est pas forcément un signe de dynamisme. Il faudra attendre les résultats en valeur de la production et des exportations (en forte baisse) pour confirmer ces informations.
  • La récente manifestation des vignerons européens à Montpellier (France) témoigne d’un malaise profond. Dans le Languedoc, les pertes à l’hectare dépassent les 1000 euros chez certains vignerons.
  • Il ne suffit pas de produire, encore faut-il  vendre le vin produit. Nos récentes colonnes montrent la difficulté de ce travail.
  • La différence avec l’Italie est faible  :  45,7 millions d’hectos pour la France, 45,5 pour l’Italie et 34,2 pour l’Espagne qui sont les trois plus gros producteurs en Europe
  • Les quantités produites dans l’hémisphère sud se stabilisent : Baisse en Afrique du Sud et en Australie, légère croissance au Chili et en Argentine

La crise australienne continue !

« La différence entre ces deux univers tenait à ce qu’à Boston l’objectif principal était de ne rien entreprendre, alors qu’à New York il s’agissait de supplanter tout ce qui avait été fait jusqu’alors » Jeb RUBENFELD 

De 1999 à 2007, l’Australie était devenue une star du vin mondial du vin et le quatrième exportateur. Déjà évoquée dans nos colonnes en avril 2009, la crise qui frappe aujourd’hui l’ Australie du vin perdure :le prix moyen du vin vendu est en baisse (moins 25% en 10 ans). Depuis 2004, l’Australie a dépassé la France et l’Italie sur le marché britannique. Mais la plupart des vins australiens sont vendus au Royaume-Uni dans des supermarchés où la guerre des prix fait rage avec les vins d’Afrique du Sud, du Chili et d’Argentine. Sur le marché américain, les ventes de vin australien ont chuté de 25 % en valeur depuis leur sommet de 2007. Aujourd’hui, les ventes de vins australiens augmentent vers  l’Asie, et en particulier la Chine.  

Alliance asiatique

« Si vous pensez avoir une nouvelle idée, vous avez tort. Quelqu’un l’a probablement déjà eue. Cette idée non plus n’est pas originale. Je l’ai volée à quelqu’un d’autre » Le Principe de SUTTON

Vous pensez que dans les restaurants asiatiques, il est préférable de délaisser le vin au profit d’une bière insipide ? Vous persistez en déconseillant le vin pour accompagner les cuisines indiennes, thaïlandaises, chinoises ou vietnamiennes ? Il est vrai que la présence d’épices souvent puissants et persistants en bouche complique la tâche.

En pratique, de nombreux vins du monde rouges, blancs ou rosés s’allient avec cette cuisine : Eric Asimov  est partant, parmi d’autres, pour le Chinon rouge (cépage cabernet franc) de Bernard Baudry. De son coté Mathieu Turbide allie le Vietnam et l’Argentine avec un Torrontes Etchart Cafayate (cépage Torrontes) avec un nez parfumé de jasmin et de litchi et une grande densité en bouche.

Les Gewûrztraminer allemands ou français ne sont pas à négliger dans cette affaire. En Vallée du  Rhône, les Saint-Joseph ou Crozes-Hermitage rouge présentent un grand intérêt à la cuisine asiatique. Certains Crozes-Hermitage blancs peuvent être tentés par l’Asie. 

Alliance argentine

« La méchanceté des gentils est extrêmement dangereuse » Giulio ANDREOTTI (né en 1919) 

« Wine is the most civilized thing in the world. »  Ernest HEMINGWAY (1899-1961), grand amateur de Cahors. 

Négligeant la frilosité habituelle (ou le mépris) du monde du vin français à l’égard des vins du Monde, le vignoble de Cahors développe une stratégie d’alliance avec les vins argentins autour du cépage malbec. En avril dernier, les bodegas de la région de Mendoza envahissaient le pont Valentré, symbole de la capitale du Quercy. L’Argentine cultive aujourd’hui les deux tiers de la superficie mondiale du cépage malbec  (Auxerrois) au total = 34.000 hectares.  La notoriété du vignoble de Cahors depuis sa création par les Romains n’a cessé de croître. Il représente en 1310, la moitié des exportations du port de Bordeaux. En 1512, le mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec Henri Plantagenêt, le futur roi Henri II d’Angleterre, lui ouvre le marché anglais. En 1971, le Cahors reçoit son AOC.  

Revue de presse

Le Figaro   Les Echos   

Carnet de cave   

Bargain, Affare, De suite !

« De bon matin nous irons aux vignobles. Nous verrons si la vigne bourgeonne, si les pampres s’entrouvrent. » Extrait du Cantique des cantiques, VII, 13  

Pour les amateurs de vin et les lecteurs du  guide (britannique) de poche de  Oz Clarke , les régions viticoles à surveiller en 2009 seront les blancs de Hongrie, les côtes de Gascogne en France, le cépage malbec de Mendoza en Argentine. Un œil se promènera en Aragon (Espagne) vers le  cépage  Garnacha  de  Catalayud  et de Campo de Borja . L’autre œil sera dirigé vers la Tasmanie (Australie) et la Campanie (Italie).

Cinq foies, c’est dix vins !

 « Depuis que les hommes ne croient plus en Dieu, ce n’est pas qu’ils ne croient en rien, c’est qu’ils sont prêts à croire en tout. » Gilbert Keith CHESTERTON (1874-1936)

De l’entrée au dessert, nous vous proposons le déroulé d’un repas complètement foie gras : Cinq façons de préparer le foie gras s’allient aujourd’hui avec dix vins du monde. A vous de choisir votre accord !  La recette et les références du vin sont indiquées.

Foie gras de canard des Landes poché au vin rouge  Voir recette

Foie gras d’oie à la truffe noire du Périgord   Voir recette

Foie gras d’oie d’Alsace poêlé au grué de cacao  Voir recette

Pot au feu de foie gras de canard des Landes aux légumes oubliés, Poivre long des Indes   Voir recette

  • Clos Urroulat, Cuvée Marie   Jurançon sec, Pyrénées Atlantiques*
  • Riesling Spatlese  Randolf und Martina Kauer –  Bacharach  Mittelrhein, Deutschland**

Sorbet au foie gras   Voir recette

  • Muscat la Chapelle  GC Goldert,  Clos St Inner, Domaine Burn,
    Gueberschwihr, Alsace*
  • Passito di Pantelleria  Ben Ryé Donnafugata, Sicilia**


* Une alliance reconnue** Un accord parfait