Faire fortune avec le vin (2)

En 1939, un des personnages du film « Stagecoach – en français – La chevauchée fantastique »  est un banquier nommé Gatewood qui sermonne son auditoire captif sur les méfaits du gouvernement, particulièrement des régulations bancaires — « comme si nous les banquiers, on  ne savait comment faire pour diriger nos propres banques ! », il s’exclame-t-il. En cours de film, nous apprenons que Gatewood est un escroc qui  se promène de ville en ville, avec une sacoche pleine de fonds détournés. Anonyme

Nous l’avions évoqué, il y a milles façons de   Faire fortune avec du vin , entre les fonds de placement dédiés, les fermages, l’achat de bouteilles conservées et revendues par un gérant spécialisé. Oui, vraiment Wine  is money  …A chacun de trouver sa méthode selon ses moyens !

Mais aujourd’hui avec la crise économique ambiante, un placement dans le foncier rural devient attractif : Bien sur, les terrains porteurs appellations prestigieuses, sont hors de prix, comme les vins qu’elles produisent : L’hectare de vigne en Côte d’Or, la bien nommée (Bourgogne-France) vaut 439.000 €. A Bordeaux, un hectare de Margaux ou de Pauillac se négocie à  1.2 million €. Un Saint-Emilion ressort entre 200.000 et 600.000 €. Un Châteauneuf-du-Pape (Vallée du Rhône) se situe autour de 390.000 €. L’hectare champenois atteint le million d’euros.

Dans les appellations  plus modestes, les prix du Beaujolais , à l’hectare, s’étalent entre dix mille et cent dix mille euros. En Provence générique autour de dix mille euros, avec de 85.000  à 120.000 € pour les appellations Bandol ou Cassis. Dans la vallée du Rhône, les génériques tournent autour de 17.000 euros avec 30.000 € pour une appelleation Villages . Le Val de Loire ne dépasse pas 20.000 €  le Languedoc quinze mille euros. Le rapport capital investi/revenu annuel est très faible : De l’ordre de deux à trois points avec quelques avantages fiscaux et patrimoniaux.

Une réflexion au sujet de « Faire fortune avec le vin (2) »

  1. Ping : Un investissement liquide : Utiliser avec modération | Wines of the World

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s