L’origine du vin : L’Arménie en tête !

« Chacun doit se convaincre que tout retour au monde d’hier relève de la chimère » Nicolas BAVEREZ (né en 1961)

La dernière livraison du  Journal of Archeological Science semble départager les pays qui revendiquent avoir abrité la production du  premier vin  de l’histoire. L’Arménie est désormais en tête. Une équipe de l’Université de Californie (UCLA) associé à des spécialistes irlandais et arméniens a retrouvé dans une grotte en Arménie les témoignages de l’existence d’une cave complète avec des éléments très bien conservés, grâce aux parois calcaires,  éléments qui remontent à environ de 5.500 ans.

C’est la plus ancienne installation destinée à produire du vin. En effet en Iran, seuls des résidus à l’intérieur de quelques jarres, et remontant à 7.400 ans ont été retrouvés (site Hajji Firuz). Ici en Arménie, le processus est industriel : Des vasques d’argile servaient à fouler le raisin au pied. Des coupes de cuivres sont fabriquées pour la consommation. Il est probable que le vin était destiné à un rituel funéraire. Il pouvait être bu lors des obsèques, ou pour rendre hommage au défunt, compte tenu de la proximité d’installations funéraires. Les botanistes vont essayer de planter les semences retrouvées. A suivre !   

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s