Le vin, c’est de la géographie et de la technique….c’est tout ! (1)

« Alexandre le Grand est mort, Jules César est mort, Napoléon est mort ; moi, je suis encore en vie, mais je ne me sens pas très bien, moi non plus » Mark TWAIN (1835-1910)   

« Dieu est mort, Marx est mort et moi-même, je ne me sens pas très bien » Woody ALLEN (né  en 1935) 

A l’été 2008, nous évoquions le caractère contemporain des réflexions de Roger DION. Dans Histoire de la vigne et du vin en France  un livre qui a mûri pendant près de 20 ans, Roger Dion a formulé ses idées innovantes. A grands traits, l’idée de Roger Dion est que les vins de qualité en France ne sont pas dus à la qualité des terroirs, ni à la qualité des cépages. Si il existe des vignobles à vins de qualité, c’est grâce à leur position géographique par rapport à des marchés de consommation : c’est le consommateur, son exigence de qualité, qui pousse les viticulteurs à produire de la qualité en France.  Ainsi, le Bordelais doit la qualité de ses vignobles aux Anglais qui ont exigé des produits de qualité pour un marché formé de marchands, de princes, de négociants, et ce dès les XVIème et XVIIème siècles…. 

D’où une inquiétude légitime de voir les  excès des premiers crus  de Bordeaux, où le Château Ausone vient de franchir les 1600 € hors taxes la bouteille en primeur. Dans un ouvrage qui vient de paraître, Le bon vin…    le géographe Jean Robert PITTE souligne l’actualité de la pensée de Roger DION, notamment la dérive que connaît le Bordelais, avec « un lent glissement de l’AOC vers une labellisation sociale »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s