Sous la glace du Niagara

« Victory has a thousand fathers, defeat is an orphan» John Fitzgerald KENNEDY (1917-1963)

Produits dans trois grandes régions de la province, les vins de l’Ontario sont célèbres et les Eiswein sont parmi les meilleurs au monde. En janvier, dans la Péninsule de  Niagarales vendangeurs doivent affronter des températures glaciales et la neige. Des conditions idéales pour la vendange de l’lce Wine, dont les règles de l’appellation obligent à vendanger au-dessous de moins huit degrés (- 8° Celsius = 17.6 degrés Fahrenheit).  Trois-quarts du vin de glace produit au  Canada provient de l’Ontario. Le reste provient du Québec et de la Colombie Britannique. Les autres producteurs européens de vin de glace (Allemagne, Suisse et Autriche) ont de plus en plus de mal à produire à cause d’un temps trop doux. 

Les arômes classiques du vin de glace se retrouvent dans celui de l’Ontario : caramel, toffee, confiture de fraise, crème brulée, orange brulée, citron et autres fruites tropicaux.  Conçu par erreur par un vigneron allemand en 1794, le vin de glace est un équilibre subtil entre acidité et le niveau de sucre : Après le ramassage  des baies congelées, le vigneron pourra ensuite rapidement presser ces baies naturellement chargées en sucre, dont il extraira seulement les jus les plus concentrés. Ces vins seront vos vins de méditation, ou les alliés de vos foies gras, tartes aux pommes et fromages à pate persillée (Roquefort).

3 réflexions au sujet de « Sous la glace du Niagara »

  1. Bonjour et merci, deux questions s’ il-vous-plaît ?

    Il me semblait qu’il existait un vin de glace français ?
    Pourquoi fait-il de plus en plus doux dans les pays producteurs européens ?
    🙂 merci

  2. 1. Rares sont les vrais vins de glace en France. Certaines contrées d’Alsace ou du Jurançon s’y essaient. Mais ce ne sont « que » des grains nobles, vendanges trés tardives ou quintessence du cépage concerné.

    2. Sur le climat, je vous renvoie vers le réchauffement climatique. Nous reparlerons de son influence sur la vigne.

  3. En Suisse les « vins de glace » sont réels et anciens. La plus haute vigne d’Europe est en Valais profond, vers 1200 mètres d’altitude à Visperterminen, et les vendanges tardives, comme on dit ici, donnent des vins merveilleusement liquoreux.
    Une faible production limite la diffusion. Mais l’amour des Suisses pour leur vignoble est la plus belle des caractéristiques des gens de ce pays, qui fusionnent d’esprit avec leurs arpents souvent familiaux et gérés, j’allais dire bichonnés avec amour.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s