Le père de tous les cépages ?

« La différence entre les économistes et les historiens ? Les économistes aiment les histoires. A partir d’une histoire,  ils ont une intuition, bâtissent un modèle puis emploient des maths. Les historiens, eux, aiment les histoires…vraies »  Niall FERGUSON   (né en 1964)

Si nous savons d’où vient le vin, nous ne savons pas d’où viennent les  cépages !  La question de l’origine des cépages  a fait l’objet de nombreuses recherches depuis une dizaine d’années : D’abord l’origine d’une douzaine de variétés fut trouvée dans un croisement entre le pinot noir et le gouais blanc, longtemps interdit. Deux chercheurs de l’université de Cambridge en Angleterre ont récemment  confirmé  la parenté du gouais sur le Chardonnay, le Gamay noir et l’Aligoté….

Une réflexion au sujet de « Le père de tous les cépages ? »

  1. ne pas oublier l’origine biblique du vin dans les cuites de Noé : dans ce contexte, la racine du vin est non loin du Mont Ararat, en Géorgie, pays vinicole trop souvent ignoré en France alors qu’il présente des caractéristiques sublimes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s